Le film « Le souffle des dieux »

Un documentaire sur les origines du yoga moderne.

IMG_5700

Un documentaire qui ne fait pas dans la carte postale mais qui est riche en contenu.  Vous découvrirez en suivant le réalisateur allemand Jan Schmidt-Garre, l’origine du yoga tel qu’on le connait aujourd’hui. Il remonte à un homme, un indien T. Krishnamacherya (1888-1989) qui a dédié sa vie à cette philosophie ancienne de plus de 5000 ans, . Inspiré des textes anciens, nommés « sutras », T. Krishnamacherya revitalisera le yoga et le rendra accessible à tous. Aujourd’hui cette discipline philosophique et physique est pratiquée par des dizaines de millions de personnes dans le monde. Bien garni d’anecdotes des enfants et des étudiants de T. Krishnamacherya ce docu-film vous donnera l’ envie de poursuivre votre pratique.

Le coffret contient le film (101 minutes) et un DVD avec un bonus de 3 heures d’images d’archives ou l’on peut admirer Krishnamacherya et ses étudiants faire des présentations d’asanas fluides et splendides pour le Maharaja de Mysore ainsi que des entrevues additionnelles de BKS Iyenga, Pattabhi Jois etc. Un bijou d’histoire.

le_souffle_des_dieux_photo_3-93055

Le coffret n’est pas disponible au Québec. Vous pouvez le commander directement sur Jupiter_7c232_450x450.

Les DVD sont en version européenne, vous devez le visionner sur un ordinateur.  Pssittt…je crois qu’il se trouve en streaming…

Un résumer des grands maîtres

Voici un tableau qui résume l’origine du Hatha Yoga Moderne  avec les grands maîtres.

l’origine du Yoga Moderne

logo-pdf-telech

l'origine du Yoga Moderne

Une séquence précieuse

T. Krishnamacherya développa en 1950 une séquence de yoga  « Session pour prolonger la vie » qu’il enseigna aux Occidentaux qui venaient suivre ses enseignements à Madras. Elle n’a plus été enseignée depuis sa mort.  son fils T.K. Sribashyam a bien voulu l’enseigner au réalisateur durant le tournage du film. Je vous la retranscris dans cet article.  Sa caractéristique est la connexion entre les postures, la  respiration, la concentration avec l’orientation du regard et de la prise de conscience d’un point focal. 

LIFE SAVING SESSIONS de T. Krishnamacherya

  1. Assis en Padmasana  pendant 30-60 secondes. Concentration sur Nasagra (pointe du nez
  2. 16-24 respirations Kapalabhati  (respiration nasale rapide et vigoureuse au rythme d’une respiration par seconde)
  3. 12 respirations Ujjayi Anulma. Inspiration : Ujjayi avec son particulier produit par la friction de l’air au fond du palais, de sorte que les inspirations soient plus longues et totales. Expiration: la main droite forme une pince entre le pouce, l’annulaire et le petit doigt qui ferme une narine entièrement et l’autre à moitié. Expirez très lentement à travers la narine à moitié ouverte sans Ujjayi, en commençant par la narine gauche. Inspirez : Ujjayi. Expirez: narine droite à moitié ouverte.
  4. 3 respirations dans Matsyasana. Jambes sont fermés dans la position du lotus
  5. 3 respirations dans Bhujangasana. Commencer avec les yeux ouverts et au cours de la progression du mouvement, qui commencent avec le front, fermer les yeux. Concentration sur Bhrumhadya (entre les sourcils)
  6. 12 respirations dans Sarvangasana. Le menton est fermé devant le corps redressé. Mains proches des omoplates, concentration sur Kanta (gorge)
  7. 12 respirations dans Sirsasana. Concentration sur Nasagra (bout du nez)
  8. 3 respirations en Halasana. Armes sur le sol, mains jointes, paumes vers l’extérieur
  9. 3 respirations dans Bhujangasana. Encore une fois, commencez avec les yeux ouverts et les fermer pendant le mouvement. Concentration sur Bhrumadhya (entre les sourcils)
  10. 12 respirations en Maha-mudra dans Janu Sirsana six fois sur la gauche, puis six fois à droite. Avec l’Concentration sur le nombril.
  11. 12 respirations en Maha-mudra dans Paschimottanasana. Les mains enserrent le gros orteil, le dos reste droit, cou et dos forment une lune. Concentration sur le nombril.
  12. 30-60 Bastri respirations (respiration rapide et alternée narines) en Padmasana. La main droite forme une pince avec Ujjayi Anuloma. Inspirez et expirez rapidement et profondément en alternant narine gauche et narine droite. Conserver le rythme d’un cycle, soit deux respirations par secondes. Sans Ujjayi. Finir en expirant par la gauche puis enchaîner directement une inspiration profonde et longue en Nadi Shodana. Concentration sur Nasagra (bout du nez)
  13. 12 respirations à Nadi shodan (respiration alternée par les narines). Inspirez très lentement par la narine gauche à moitié fermée. Après une courte pause, expirez par la narine droite à moitié fermée. Après une nouvelle courte pause, inspirez par la narine droite. Nouvelle courte pause puis expirez par la narine gauche. La main gauche compte les respirations en touchant successivement avec le pouce les 12 phalanges des 4 autres doigts, en commençant par la bas du petit doigt et en avançant jusqu’au bout de l’index. Concentration sur Hrudaya (coeur)
  14. Invoquer l’univers. Concentration sur Hrudaya (le cœur)
Version anglaise avec images
1 Translation of the breathing God DVD cover2 Translation of the breathing God DVD cover3 Translation of the breathing God DVD cover
MCurie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s